MISSION SAINTE-ANNE

Exorcisme, Désenvoutement, Purification des lieux
Demande de Messe - Neuvaine, Trentain

Mission Sainte Anne

Exorcisme, Désenvoutement, Purification des lieux et Demande de Messe

7 boulevard Devaux
78300 POISSY


09 79 71 59 53

Contact

 

Eglise Apostolique Oecuménique Vieille Catholique

Un peu d'histoire sur l'église apostolique

 

 

Apostolique

Le coup d'état du cinq septembre 1797 qui ramena les jacobins au pouvoir, eut pour conséquence une augmentation accrue des persécutions et déportations des prêtres et ce jusqu'à la fin de l'année 1799.

De ce fait, une résistance forte s'installa sous la conduite du chanoine Corneille Stevens qui organisa les communautés de croyants en divers endroits, comme Namur, Andenne, Halle ou Bruxelles.

Ils formeront dès lors l'Eglise Apostolique (aussi appelée Eglise Stéveniste) véritable église parallèle à l'église officielle.

A partir de 1860, les communautés Stévenistes cessèrent tout contact même informel avec l'Eglise Catholique romaine, se confiant dans la pratique des coutumes religieuses traditionnelles et dans la lecture des Saintes Ecritures.

 

Œcuménique

L'Eglise Apostolique Œcuménique Vieille Catholique Saint Andréas, est un rassemblement de différentes églises de maison qui se regroupent autour de la communauté oecuménique et monastique Monasterium Mariakluizen .

Les différentes églises de maison se rencontrent dans cette communauté monastique, chacune avec leur spécificité, et à un niveau très profond.

Elles s'y sentent à la maison et viennent pour y prier ensemble en tant que frères et sœurs, pour y dialoguer en paix et pour s'enrichir spirituellement.

Le Monasterium Mariakluizen est également une communauté œcuménique où des gens de différentes confessions chrétiennes peuvent se rencontrer et y partager sans discussions théologiques le pain et le calice eucharistiques.
Les premiers chrétiens, eux aussi, partagèrent le pain et le calice avec leurs frères juifs, Jésus a donné son corps et son sang au monde entier.

Nous dépassons les différents en nous tournant vers le Christ car le Christ est à la tête de cette maison, en est l'invité à chaque repas, est l'auditeur silencieux de chaque conversation.

Nous vivons la plénitude de la fraternité sans discrimination et sans préjugés : ne jugez pas afin que vous ne soyez pas jugés (Matt.7)

 

Vieille Catholique

Vivant en intercommunion l'Eglise Apostolique Œcuménique ajouta à sa désignation, la mention « vieille catholique ».

De nos jours, l'Eglise Apostolique Œcuménique Vieille Catholique rassemble les chrétiens restés fidèles à l'esprit pur de l'Evangile.

Elle veut maintenir pour chacun de choisir entre les doctrines qui sont postérieures au sept conciles : Ephèse (431), Chalcédoine (451), Constantinople (381), Nicée (315), Constantinople (553), Nicée (780) ; soit ceux du premier millénaire.

L'Eglise Apostolique Œcuménique Vieille Catholique, est donc catholique parce qu'elle est universelle et apostolique car elle possède, depuis l'Apôtre Pierre, la succession de ses ordres ecclésiastiques, transmises via le Saint siège d'Antioche.

 

Succession Apostolique de l'Eglise Vieille Catholique

Monseigneur Gérard GULL

Archevêque d'Utrecht de l'Eglise Catholique des Pays-Bas, consacra le 28 Avril 1908,

Monseigneur Arnold HARRIS MATTHEW comme évêque de l'Eglise Vieille Catholique d'Angleterre en l'Eglise Sainte Gertrude d'Utrecht. Lequel consacra à son tour le 28 octobre 1914,

Monseigneur Frédéric WILLOUGHBY qui consacra à son tour le 09 Juillet 1922,

Monseigneur James BARTHOLOMEW BANKS qui consacra à son tour le 22 juin 1924,

Monseigneur John MATTHEW COOPER qui consacra à son tour le 31 Janvier 1954,

Monseigneur Charles BREARLEY, qui a titre d'Archevêque Primat de la Sainte Eglise Catholique d'Angleterre, consacra le 1 Juin 1971 à Brucelles,

Monseigneur Aimé BAUSSIER, au titre d'Evêque Primat de la Petite Eglise Apostolique, qui consacra à son tour le 24 Mai 1979,

Monseigneur Christian VESTRAET, Archevêque Primat 14è Père Spirituel des communautés de la Petite Eglise Apostolique Vieille Catholique.

Monseigneur Yvan Jacques, Archevêque Primat de l'Eglise Apostolique Oecuménique Vieille Catholique de Saint Andréas, qui par la volonté de Dieu a démissionné de la Petite Eglise Apostolique Vielle Catholique le 17 Août 2011.

Ce dernier assisté de Monseigneur Yvan Stasia Archevêque père spirituel du monastère de Brakel (Belgique) de Monseigneur Patrick MERCIER Evêque du Sud Ouest, de Monseigneur Albert DEMAISON Evêque d'Auvergne et de Monseigneur René Desmus Evêque de Bourgogne,

Consacra Monseigneur Marcel BERNE Evêque d'Ile de France en l'Eglise Apostolique Œcuménique Vieille Catholique lors du synode du 27 au 30 Septembre 2012 au Monastère Notre Dame des Ermites à Brakel-Zegelsem (Belgique).

Lequel également par la volonté de Dieu avait démissionné de la Petite Eglise Apostolique Vieille Catholique le 25 Juin 2012.

 

La communion des églises vieilles catholiques

  • Fidélité à l'Eglise primitive des conciles généraux du premier millénaire.

  • Refus du décret du Vatican I DU 18 Juillet 1870, sur l'infaillibilité du Pape, mais reconnaissance du « Primus Inter Pares » (premier entre les égaux) du Pape.

  • Refus de la définition de l'Immaculée Conception de Marie dans les termes exprimés par le Pape Pie IX en 1854.

  • Répudiation des décrets dogmatiques récents tels que les bulles « unigenitus » (1713), « autorem fidei » (1794), le syllabus (1864), etc.....etc.....

  • Répudiation des sanctions disciplinaires du concile de Trente mais acceptation de ces définitions dogmatiques « sous réserve » de leur concordance avec les doctrines de l'Eglise Primitive.

  • Réaffirmation des dogmes concernant la Sainte Eucharistie.

  • Espoir d'une nouvelle entente des différentes branches de l'Eglise divisée et attachement à l'enseignement de Jésus-Christ, seul remède contre l'incrédulité ou l'indifférence.


L'Eglise Apostolique Œcuménique Vieille Catholique, partage sa profession de foi avec l'ensemble des Eglises Chrétiennes. Pour elle, l'Eglise est une assemblée religieuse hiérarchique et visible qui continue l'œuvre commencée par le Christ, notre Seigneur.

Elle connaît plusieurs moyens de grâce : les sacrements, la prière, la parole de Dieu.